dimanche 23 septembre 2018

Charisma

Jeanne Ryan
Édition Robert Laffont
Collection R

«Prêt(e) à tout pour devenir populaire ?
Aislyn est d’une timidité maladive : impossible pour elle de prendre la parole en public, et c’est encore pire quand il s’agit de discuter avec un garçon…
Alors quand on lui propose du Charisma, drogue de thérapie génique supposée la guérir, elle n’hésite pas bien longtemps. Du jour au lendemain, la voilà devenue charmante et populaire.
Mais Aislyn n’est pas la seule à avoir subi l’injection, et il s’avère que ce traitement miracle a de terribles effets secondaires…»




Mon avis


8/10

Un peu innocemment, en début de lecture de Charisma, on n'a l'impression de voguer dans un roman plutôt simple sur le développement de la confiance en soi à l'adolescence. Il n'en est rien...On a plutôt affaire à un thriller «médical» où les ambitions et les erreurs d'une seule personne auraient le potentiel de créer une épidémie et de semer la mort.

Aislyn est maladivement timide et accepte l'offre d'une chercheuse en qui elle a confiance pour se faire injecter un vaccin contre la timidité, sensé augmenter de manière fulgurante son aisance sociale. Et ça marche. Du jour au lendemain, Aislyn devient capable d'aborder le garçon de qui elle est amoureuse. Sa vie a complètement changé pour le mieux. 

J'ai bien aimé le personnage d'Aislyn, mais au fond, j'avais l'impression de ne pas la connaître du tout. La jeune fille timide disparait très rapidement au début de l'histoire. La nouvelle Aislyn est un personnage agréable, mais j'avais un peu de mal à m'y attacher, sachant que ce n'était pas la «vraie» Aislyn. Le concept du roman a donc créé un sentiment de confusion chez moi par rapport à ce personnage.

Le roman prend une complète autre tournure après qu'Aislyn ait commencé à vivre des malaises et qu'elle fut conduite à l'hôpital. Là commence véritablement l'histoire selon moi...
D'autres jeunes ont reçu l'injection. 
Le syndrome serait contagieux. 
Le syndrome serait dangereux pour la santé.
La créatrice de cette injection... a disparu.

J'ai beaucoup aimé découvrir cette partie de l'histoire, car je n'avais jamais lu d'histoire ressemblant à celle-ci. L'action est bien présente, de nouveaux éléments viennent constamment changer le fil des choses. J'ai par contre trouvé la résolution un peu facile à la fin. 

Pour conclure, j'ai beaucoup aimé Charisma, dont les deux moitiés étaient très différentes, mais toutes aussi agréables à découvrir. Si vous cherchez une ambiance ressemblant à celle des romans dystopiques, mais avec une action se déroulant plus proche de nous, Charisma serait une excellente option!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire