lundi 2 mars 2015

La châtelaine de Mallaig

Diane Lacombe
Édition: VLB Éditeur
Nombre de pages: 535
Année de publication originale: 2002

«Écosse, 1424. Guenille Keith, dix-neuf ans, fille d'un commerçant prospère d'Aberdeen, est donnée en mariage à Iain MacNeil, de Malais, un mariage qui sert avant tout les intérêts économiques des deux clans. Cultivée et instruite, Gunelle est précipitée dans l'univers sauvage de Malais où elle se sent désarmée. En une année, elle fera l'apprentissage d'une nouvelle langue, combattra l'indignité d'un époux qui la rejette, subira la guerre entre les clans. Femme de devoir, parviendra-t-elle à imposer ses valeurs à la sa belle-famille, à gagne son estime et, enfin, à apprivoiser et à civiliser son époux?»

Mon avis


9/10

J'ai vraiment beaucoup aimé. Une jeune femme de bonne famille promise à un Highlander digne de ce nom. Cette histoire débutait bien.

Ce livre est paisible... Pas qu'il n'y a pas d'action, au contraire, il se passe toujours quelque chose, mais tout va tout de même toujours bien. Ce livre est le roman le moins frustrant que j'ai jamais lu. Si vous voulez un roman reposant, lisez-le. Je m'explique: les quiproquos ne durent jamais longtemps, les gentils triomphent et les méchants paient pour leurs crimes. Dès que je me disais: «Ah, il faudrait bien qu'il se passe ceci!», cela arrivait. J'ai été satisfaite par chacune des décisions prises par les personnages.. Vraiment, j'ai trouvé ce livre reposant et apaisant! Je lisais... et j'étais contente.

L'histoire elle-même est très bien. Un peu irréaliste sur certains points: le Highlander rustre et sans manière ne le reste pas très longtemps et les gens apprennent des nouvelles langues en un mois avec une leçon seulement par jour! On veut leur truc!! Bref, je déraille. Une très bonne lecture qui m'a rendue sereine.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire