dimanche 26 octobre 2014

Le roi sur le seuil

David Gemmell
Édition: Milady
Nombre de pages: 471
Année de publication originale: 2001
Série: Le Cycle de Drenaï, tome 2

Un siècle s'est écoulé depuis la bataille de Dros Delnoch dans Légende, premier tome de la série. On y retrouve Tenaka Khan, descendant des deux héros ennemis de cette grande bataille. Tenaka livre une bataille impossible pour se venger de la trahison de Ceska, tyran qui domine le peuple.



Mon avis


7.5/10

Cette lecture m'a beaucoup plu et a de nombreux points positifs. Quelques aspects m'ont cependant déplu.

Le roi sur le seuil suit les événements de Légende d'un siècle. J'ai d'abord apprécié les rappels des personnages du premier tome (qui sont devenus des légendes de la guerre). En effet, j'avais eu plusieurs coups de coeur dans les personnages de Légende et je trouvais dommage de devoir les abandonner après un seul roman. 

Les personnages sont également un point fort de ce second tome. J'ai aimé la personnalité complexe de Tenaka. J'ai eu du mal à bien le comprendre au début et c'est cet effort supplémentaire qu'il m'a fallu pour le saisir qui me l'a fait apprécier. Le personnage de Rayvan est également très réussi. J'ai cependant été refroidie par les personnages secondaires masculins. Ananaïs et Decado n'ont pas su me charmer. J'ai aussi trouvé qu'on apportait trop peu d'importance au «méchant» de l'histoire, le tyran Ceska.

David Gemmell est un auteur avec une plume incomparable. L'écriture est belle et fluide. Plusieurs passages m'ont aussi fait sourire. Les touches d'humour ici et là étaient parfaites!

Finalement, j'ai trouvé qu'il nous manquait d'information sur certains éléments. On nous parle des Unis, des monstres mi-humaines, mi-animaux, créés par le tyran Ceska. J'ai eu du mal à comprendre leur place dans l'histoire (qui aurait très bien pu se dérouler sans cet ajout). L'histoire a aussi beaucoup de ressemblances avec Légende (une bataille impossible à remportée et des héros prêts à se sacrifier). J'ai espoir de lire un peu plus de diversité dans le reste de la saga.

Au final, la lecture m'a beaucoup plu, mais a été affectée par certains points. L'écriture de l'auteur en vaut cependant amplement la peine.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire