mercredi 29 octobre 2014

Les chroniques des Elfes

Jean-Louis Fetjaine
Édition: Pocket
Nombre de pages: 636
Année de publication originale: 2012

«Bien avant les événements de la Trilogie des Elfes, les hommes ont investi la forêt des elfes pour y construire leurs églises et y installer leurs villages. En ce temps-là, les nains, les elfes, les humains et autres créatures ne se croisaient jamais. Mais lorsque l'armée des Terres noires a envoyé ses monstres assoiffés de sang sur le domaine des elfes, la guerre fut inévitable.
À l'époque, Lliane était encore une jeune princesse, fille de la reine des elfes. Sa rencontre avec un humain blessé et recueilli par son peuple va bouleverser l'équilibre de leur monde fragile.» (Pocket, 2012).


Mon avis


8/10

Cet intégral contient les trois tomes des Chroniques des elfes: Lliane (tome 1), L'elfes des Terres noires (tome 2) et Le sang est elfes (tome 3). Cette saga se déroule avant la Trilogie des elfes. Je ne l'ai cependant pas lue et je n'ai eu aucun problème de compréhension. Il est donc tout à fait possible de lire les deux sagas dans l'ordre chronologique comme dans l'ordre de parution

Mon avis sur la série varie selon les tomes. Le premier m'a beaucoup plu. J'ai aimé l'univers créé par l'auteur. Il y avait de l'action, mais je trouvais l'atmosphère générale assez paisible, ce qui était bien. 

Cela s'est gâté avec le tome 2… J'ai tout de même bien aimé, mais c'était beaucoup plus sombre. J'ai aussi trouvé que le fil conducteur était confus. Des événements se produisaient sans raison ou des problèmes se résolvaient sans que l'on comprenne comment. Le tome 3 était quant à lui très bon. 

J'ai beaucoup aimé les personnages principaux, que je trouvais d'une bonne complexité, mais je me suis perdue dans les personnages secondaires. Ils sont trop nombreux et plusieurs d'entre eux ne sont pas si utiles à l'histoire. Les livres présentent plusieurs peuples (les elfes, les hommes, les nains et les monstres comme les gobelins). Les elfes et les hommes étaient très bien exploités, mais on n'a qu'effleuré les nains. J'aurais aimé en savoir plus.

Au final, ces chroniques correspondent très bien à l'idée que je me fais d'une saga qui précède une trilogie. Elle donne le goût de lire la suite et promet une histoire encore plus grandiose pour le Trilogie des elfes, que je lirai assurément. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire