samedi 6 juin 2015

La cité des ténèbres, tome 3: Le miroir mortel

Cassandra Clare
Édition: Pocket Jeunesse
Nombre de pages: 606
Année originale de publication: 2009

«La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d'Ombres. Clary se rend dans la Cité de Verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé. S'introduire dan la Cité sans l'autorisation de l'Enclave n'est pas sans danger...

Au cours de sa quête, Clary rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d'arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d'Ombres et Créatures Obscures. Comment conclure une telle union? Clare saura-t-elle maîtriser ses nouveaux pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement?»

Mon avis


9/10

Le tome 1 de la saga ne m'avait guère impressionnée et je me demandais pourquoi c'était si populaire. Le second tome était meilleur, mais avec ce troisième livre, je suis conquise! Mon amour pour une série se développe rarement de cette manière, souvent j'adore le premier tome et le reste est moins bon à côté...

Tout m'a plu dans ce tome! D'abord, les personnages. Clary me laissais plus indifférente jusqu'à présent et je la trouvais parfois même stupide. J'ai appris à l'apprécier et à voir ses bons côtés. J'adorais déjà Jace, mais là, j'en suis amoureuse! Je me suis aussi réconciliée avec Simon. Il me tapait vraiment sur les nerfs dans le tome 2 et je le trouvais insupportable. Il était beaucoup mieux dans ce tome!

L'histoire prend aussi plus de sens à mes yeux. On découvre sans détour le monde des Chasseurs d'Ombres.

Attention spoilers

Depuis la fin du tome 1, j'attendais aussi avec impatience de savoir de quelle manière nous allions découvrir que finalement, Jace n'est pas le frère de Clary. J'ai ADORÉ la scène avec Jace, Clary et Valentin sur les rives du lac à la fin. Je l'ai trouvé très puissante et vraiment belle.

En bref: Bien meilleur que les autres tomes!!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire