mardi 9 février 2016

Northanger Abbey

Jane Austen
Éditions 10/18
276 pages
Publication originale de 1818

« Par sa gaucherie, ses rêveries naïves et son engouement pour les vieux châteaux, Catherine Morland semble loin des modèles de vertu. Mais si cette jeune Bovary délicatement british n'a rien d'une héroïne, c'est que Jane Austen s'amuse! Et nous emporte, d'une plume malicieuse, d'un bout à l'autre du plus moderne des romans austeniens.»

Mon avis


6.5/10

J'ai commencé cette lecture très enthousiaste, mais je suis au final assez mitigée. J'adore Jane Austen et d'autres de ses romans sont parmi mes meilleures lectures. Je me doutais que Northanger Abbey serait peut-être un peu moins bon.

J'ai bien aimé l'héroïne. Elle est naïve et un peu sotte, mais elle a bon coeur et est pleine de bonnes intentions. Elle pourrait être très désagréable pour certains lecteurs, mais elle ne m'a personnellement pas dérangée. Elle fait son entrée dans le monde en fréquentant ses premiers bals et comme dans tous les Jane Austen, tout ne va pas comme elle le veut. Ses relations d'amour et d'amitié se brouillent et s'éclaircissent, ses intentions sont mal interprétées.

Durant cette première partie de roman, ça allait. Cependant, j'ai vraiment l'impression d'avoir complètement changé de roman à la moitié. Catherine se fait invitée à séjourner à Northanger Abbey. Une fois sur place, je trouvais que le roman avait changé de ton du tout au tout et j'étais confuse. Les débuts à l'abbaye sont presque du ressort du roman d'aventure et d'intrigue... Ensuite tout est précipité et la fin se résume à quelques pages alors que j'aurais aimé en avoir un peu plus.

Bref, j'ai bien aimé l'héroïne et le style d'écriture de Jane Austen, comme toujours. Cependant, je n'ai pas aimé le changement de cap au milieu du roman et j'aurais voulu une fin plus approfondie.



1 commentaire:

  1. J'ai Orgueil & Préjugés dans ma PAL ! J'espère le sortir cette année ^^

    RépondreSupprimer