mercredi 9 septembre 2015

Les dix enfants que madame Ming n'a jamais eus

Eric-Emmanuel Schmitt
90 pages
Éditions Le livre de poche
Publication originale de 2012

«Le narrateur, un voyageur de commerce français qui passe régulièrement en Chine, entame un dialogue avec la très étrange Mme Ming. Travaillant au sous-sol du Grand Hotel, cette femme se vante d'élever dix enfants! Comment, dans un pays où la loi impose l'enfant unique, une telle famille nombreuse peut-elle voir le jour?»

Mon avis


8.5/10

Une histoire charmante, tout en douceur et en sagesse. J'ai beaucoup aimé ce très court roman (qui pourrait même être qualifié de nouvelle selon moi). On retrouve un homme d'affaires français qui lors d'un voyage en Chine rencontre une dame travaillant à l'hôtel. Elle lui parle de ses dix enfants. Amusé, le narrateur entre dans le jeu et écoute le récit des vies de ces enfants maintenant adultes. Des jumeaux acrobates à la jeune fille rêvant de tuer la veuve Mao, on rencontre des personnages haut en couleurs. 

Ce que j'ai aimé, c'est qu'on ne sait qu'à la toute fin si au final, les dix enfants existent vraiment. Des indices laissent présager que non, d'autres que oui... C'est une histoire que j'ai trouvé amusante et attachante. Il y a plusieurs petites métaphores, de petites phrases de sagesse qui font réfléchir.

Même si j'avais déjà lu des livres de l'auteur en cours, cette oeuvre courte me donne envie de redécouvrir Eric-Emmanuel Schmitt.

En conclusion, une histoire attachante qui a su me charmer.

4 commentaires:

  1. Je n'ai lu qu'un petit livre de l'auteur mais j'avoue que je suis curieuse d'en découvrir plus car toutes ses histoires semblent vraiment empreintes de quelque chose de particulier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais vraiment en découvrir d'autres aussi :)

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup les livres de cet auteur, mais n'ai pas encore eu l'occasion de lire celui-ci.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis curieuse de découvrir ce livre. En plus il est très court. C'est encore mieux! J'ai pas tout le temps la force (ou le temps) de lire des livres de plus de 300 pages, lol!

    RépondreSupprimer