jeudi 17 mars 2016

Amblystome, tome 1: La terre agonisante

M.V. Fontaine
Éditions Québec Amérique
350 pages

« 2053. La fonte des glaciers a révélé une voûte logée au coeur des Rocheuses depuis des centaines de milliers d'années. Pour éclaircir son mystère, un groupe de scientifiques se rend sur place pour en analyser le contenu.
Cent ans plus tard.
Un Événement a causé l'effondrement de la société, arrachant l'électricité à ses réseaux et bouleversant l'environnement. Le monde est maintenant désertique et peuplé d'animaux hybrides. La maigre portion d'humains ayant subsisté s'entasse dans des villes isolées et le gouffre entre riches et pauvres est immense. Le niveau de connaissance à régressé jusqu'à l'obscurantisme, la morale n'est plus qu'un souvenir et l'eau est devenue une denrée rare. Une partie de la population prie alors Pandore, cette déesse ayant peut-être ouvert la boîte de laquelle seraient sortis tous les maux.»

Mon avis


10/10


Ce roman est une bombe. Ce roman est une pure merveille. J'ai adoré.

J'ai d'abord été attirée par l'aspect du livre. La couverture est plutôt inhabituelle pour un roman post-apocalyptique et j'étais bien intriguée. Voir sur livre sur internet ne rend pas hommage à la beauté de l'objet livre, car il y a aussi une belle tranche rouge qui le rend juste superbe!

Une fois à l'intérieur, c'est encore mieux qu'à l'extérieur! Le prologue est très intriguant. 2053. Le réchauffement climatique à mis au jour une très mystérieuse construction à l'intérieur d'un glacier millénaire. Cette découverte étrange a remué le monde entier et une équipe de chercheur s'apprête à l'explorer. Black out. On ne sait pas ce qui arrive aux chercheurs et on se trouve une centaine d'année plus tard.

On retrouve ensuite deux femmes au destin bien différents dans une ville post-évenementiel (la découverte en 2053 a bouleversé le monde et ce fut appelé l'Événement). Flora doit lutter pour sa survie et celle de son frère et part en exploration pour ramener des trésors de l'ancien monde pour les revendre. Minéra est la petite-fille du dirigeante et veut devenir soignante.

J'ai tout de suite accrochée au personnage de Flora. Elle est brillante et instruite, même si elle n'a plus rien. Elle est fonceuse, mais elle n'est pas complètement idiote et prend des décisions éclairées. J'ai adoré le métier de traqueuse et l'habilité avec laquelle l'auteure a su nous présenter le tout. On ressent vraiment une nostalgie lorsqu'elle décrit des tableaux connus et des objets usuels dont l'utilisation a été oubliée dans le bouleversement. C'est vraiment cet aspect du roman qui m'a conquise!

J'ai trouvé ce roman d'une grande puissance et l'auteure a produit un texte d'une grande intelligence et d'une grande habileté. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant et j'admire l'inventivité et tout le travail de l'auteur pour construire un monde post-apocalyptique cohérent et touchant. J'ai très hâte de découvrir la suite, car de nombreuses questions restent à répondre!


2 commentaires:

  1. Oh, merci pour cette belle découverte! Je ne connaissais pas du tout mais je pense que ça peut vraiment me plaire, j'aime généralement les histoires post-apocalyptiques !

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout mais il a l'air tellement intéressant ! Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer