samedi 8 avril 2017

Amblystome, tome 4: De dieux et de monstres

M.V. Fontaine (Véronique Drouin)
Éditions Québec Amérique
616 pages

«Après la chute de la civilisation, dans un monde dévasté et dépeuplé, les grandes étendues du continent nord-américain recèlent encore leur lot de menaces et de bouleversements. Flora et ses alliés ont atteint l'ancienne ville de Winnipeg, où se terrent les moines de Pandore. Connaissant désormais l'identité réelle de la déesse, chacun remet en question son rôle dans la quête. Les mystère sont pourtant loin d'être tous éclaircis. Rattrapés par les conséquences des ravages qu'ils ont laissés sur leur route, les voyageurs migrent vers l'ouest pour enfin découvrir le berceau de l'Événement et faire des rencontres déterminantes.»

Mon avis


9,5/10

Amblystome... c'est mon énorme coup de coeur des dernières années. Le tome 1 m'avait tout simplement conquise, je n'avais jamais rien lu de tel, qui venait m'accrocher autant! Les tomes suivants ont tous été aussi très bons et j'avais très hâte d'enfin me plonger dans le dernier livre, que j'avais laissé sur les tablettes un peu plus longtemps pour faire durer le plaisir...

Dans cette série, on fait un saut de 150 ans dans le temps. Des scientifiques canadiens ont fait une découverte intrigante et nous voilà, sans explication, un siècle plus tard, dans un monde où les avancées de la société humaine ont été perdues, dans un monde où la nature a été altérée et où une poignée d'humains tente de retrouver la gloire d'antan.

Dans ce dernier tome, on répond à nos questions. À travers les tomes, on faisait à quelques moments des sauts dans le temps pour revenir à l'équipe de scientifiques qui avait fait la découverte qui a changé le monde. Ici, on y retourne fréquemment et on saisit enfin ce qui s'est réellement passé, on fait d'innombrables liens avec l'histoire. L'auteure a vraiment ficelé une intrigue solide, qui a su m'accrocher dès le départ et qui a su maintenir mon intérêt.

Un autre point très fort de cette série, ce sont les personnages. On suit deux jeunes femmes dont le destin est étroitement lié, mais qui vivent des situations très différentes. Minéra est une princesse déchue pratiquant la médecine et Flora, une aventurière et une intellectuelle. Ça fait vraiment du bien de voir évoluer deux personnages féminins aussi forts dans une série post-apocalyptique. Si ces personnages avaient été des hommes, il est certain que je n'aurais pas eu un aussi gros coup de coeur!

Pour conclure, Amblystome est une série absolument fantastique que je recommande à tous. Elle est bien écrite, elle est intéressante, se renouvelle au fil des tomes et les personnages féminins sont forts et poignants. J'ai eu la chance de rencontrer l'auteure lors d'un salon du livre et je tiens encore une fois à la remercier pour avoir écrit une aussi bonne série! Si vous n'avez pas encore découvert cette petite pépite, foncez!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire