jeudi 20 août 2015

Delirium, tome 2

Lauren Oliver
Éditions Le Livre de Poche
Collection Jeunesse
374 pages
Publication originale de 2011

«Lena a découvert avec Alex ce sentiment interdit qu'est l'amour. Ensemble ils se sont enfuis, déterminés à gagner la Nature pour vivre leur passion. Mais seule Lena est parvenue à franchir la frontière. Sans savoir si Alex est encore vivant.

Aujourd'hui Lena a rejoint la résistance. Elle se voit confier une mission qui pourrait bien lui coûter la vie. Mais une nouvelle rencontre en question tous ses principes. Se battre pour avoir le droit d'aimer: cela a-t-il vraiment un sens?»




Mon avis


9/10


La suite de cette saga m'a vraiment conquise. J'ai été un peu déroutée par le premier chapitre, car on ne retrouve pas Lena où je croyais. Elle n'est pas dans la Nature à essayer de survivre, mais dans une école de Manhattan. J'ai rapidement compris que le roman allait se diviser en deux parties, ce qui se passe avec Lena quelques mois après la fin du tome 1 et ce qui s'est passé pour qu'elle en arrive là.

J'ai adoré cette façon de diviser le roman que je n'avais je crois jamais vu. On voit souvent des romans à deux voix où on alterne entre le point de vue d'un personnage et d'un autre. Ici, on alterne entre deux Lena: celle du passé et celle du présent. C'était original et pas du tout confondant.

J'ai aussi beaucoup aimé l'histoire. On découvre un peu plus sur la résistance et on apprend à mieux connaître Lena. Petit bémol, le livre est très prévisible.. Mais même si je me doutais très fortement de ce qui allait arriver, j'ai tout de même beaucoup apprécié. L'auteure a une plume que j'aime: avec style mais efficace. Je ne suis aussi pas convaincue par le personnage de Julian... Je me suis ennuyée d'Alex!

En bref, une suite que j'ai adoré par son style et une série qu'il me tarde de terminer.


Ma chronique du tome 1: Delirium

   

Aucun commentaire:

Publier un commentaire