lundi 30 mai 2016

La Sélection tome 5: La couronne

Kiera Cass
Éditions Robert Laffont
Collection R
333 pages

« Sa mère à l'article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l'amour et du pouvoir, détestée par une partie de l'opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants. Devenir femme, épouse et reine en l'espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le coeur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l'écouter...»

Mon avis 


7/10

Ah cette lecture... Je crois que c'est celle que j'attendais avec le plus d'impatience cette année! Même si chacun des tomes de cette série n'a pas été un coup de coeur, elle a une place particulière dans mon coeur. J'ai donc ouvert cette finale avec émotion.

Ce n'est pas un mauvais tome ou une mauvaise fin, mais j'ai été globalement un peu déçue. C'était cependant prévisible si on considérait le tome 4. Eadlyn est un personnage très peu attachant. Elle est froide et sans être une petite pourrie gâtée qui fait des crises, elle croit que tout lui est dû et regarde les autres de haut. Dans ce 5e tome, je l'ai un peu plus apprécié, mais je n'ai jamais su vraiment l'aimer. C'est dommage, car j'adorais America! Je comprends que l'auteure a voulu faire un personnage différent de sa mère, quelqu'un qui a été élevée pour être reine, mais c'est raté pour moi.

Pour le reste, l'histoire est loin d'être palpitante. Il n'y a presque aucun passages romantiques, rien à se mettre sous la dent! Pour le côté dystopique, c'est aussi un peu n'importe quoi. Il se passe des choses, mais j'étais très détachée de tout ça et je m'en fichais un peu. Bref, très peu d'action.

La fin est un peu plus intéressante pour ce qui s'y déroule, mais j'ai trouvé que c'était bâclé. J'ai eu l'impression que l'auteure en avait marre et qu'elle a fini la fin sans la fignoler. C'est un peu décevant.

Bref, le mot qu'on peut retenir de cette chronique est «déception». Ce n'était pas une lecture affreuse et je n'ai jamais eu l'intention de l'abandonnée, mais cela aurait pu être bien mieux. L'auteure aurait pu en donner plus à ses fans.

6 commentaires:

  1. J'ai été comme toi déçue de ce tome même si j'ai beaucoup apprécié la saga et la plume de Kiera Cass est toujours aussi prenante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même ressenti! J'ai moins aimé ce tome mais j'ai aimé la série :)

      Supprimer
  2. J'ai l'impression que tout le monde est déçu de ce dernier tome :( Personnellement, je compte m'arrêter après le tome 3 ^^ C'est dommage de terminer sur une note négative :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est un très bon plan! :)

      Supprimer
  3. J'ai adoré le tome 1 de cette saga, mais les tomes 2 et 3 ont été d'énormes déceptions, je n'arrivais pas à m'attacher à l'héroïne, je trouvais qu'elle faisait vraiment n'importe quoi avec Maxon. Du coup je n'ai pas tenté le tome 4, et au vu de ta chronique du tome 5, j'ai bien fais. C'est vraiment dommage si l'héroïne est encore moins attachante que sa mère XD. Les couvertures sont toujours aussi sublimes en tout cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha je comprends!! J'ai beaucoup aimé les 3 premiers et j'aimais America. Si tu n'as pas aimé, je ne pense pas que tu vas aimé Eadlyn, alors ce n'est peut-être pas pour toi :P

      Supprimer