jeudi 13 octobre 2016

Aeternia, tome 1: La marche du prophète

Gabriel Katz
Éditions Scrinéo
375 pages

«Leth Marek, champion d'arènes, se retire invaincu, au sommet de sa gloire. Il a quarante ans, une belle fortune et deux jeunes fils qu'il connait à peine. C'est à Kyrenia, la plus grande cité du monde, qu'il choisit de les élever, loin de la violence de sa terre natale. Lorsqu'il croise la route d'un culte itinérant, une étrange religion menée par un homme qui se dit prophète, l'ancien champion de ignore que son voyage va basculer dans le chaos.»

Mon avis


7,5/10

J'entends parler de Gabriel Katz depuis que j'ai atterri sur la blogosphère et il me tardait de découvrir sa plume. J'ai aimé, mais vu les avis élogieux que j'avais déjà entendus, je suis restée un peu sur ma faim.

Le début m'a emballée. Le personnage de Leth Marek est très intéressant et j'ai tout de suite embarquée dans l'histoire. Celle-ci est bien construite, la progression est claire, on ne se perd pas. Cependant, malgré la qualité de l'intrigue, elle n'a pas su me passionner. J'ai lu le tout avec un certain intérêt, mais j'ai refermé le livre en me disant que je n'avais au final pas franchement embarquée.

Je suis quelqu'un pour qui la religion n'occupe aucune place dans la vie et le thème n'était peut-être simplement pas pour moi. L'univers cependant, un peu à la romaine avec ses gladiateurs, m'a plu.

J'ai tout de même apprécié plusieurs éléments. Outre la construction du récit que j'ai mentionnée plus haut, j'ai aussi aimé les personnages et l'écriture, notamment dans les dialogues. Les personnages ont du caractère et de la réparti et cela a agrémenté la lecture.

Au final, j'ai aimé cette lecture, mais elle n'a pas répondu aux attentes que j'en avais.

16 commentaires:

  1. Je suis malheureusement complètement passée à côté de ce livre, que je n'ai pas lu en entier. Le thème de la religion ne m'intéressais pas, et je n'accrochais pas :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas pensé à l'abandonner, je n'en était pas là, mais je peux comprendre que ça ne l'ait pas fait :(

      Supprimer
  2. Hummm... Tu me fais un peu peur. Moi qui viens d'acquérir le format poche, tu me fais douter sur cette lecture. La religion n'a également pas une grande place dans ma vie, du coup j'ai peur de passer à côté également. Je verrais bien ! L'univers rattrapera peut-être cet aspect !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup de gens ont adoré! Personnellement je l'ai loué à la bibliothèque parce que je déteste la couverture du poche. Je ne voulais pas l'acheter :P Quelle superficielle, oui! ;)

      Supprimer
  3. Comme toi, le thème de la religion ne m'intéresse pas, et quand je vois ton avis, je ne pense pas lire un jour ce livre. Il n'a pas l'air fait pas moi. :/

    RépondreSupprimer
  4. C'est la première fois que je vois une mauvaise critique sur ce livre. Je reste toutefois très intriguée, la religion ne me dérange pas à partir du moment où on n'essaye pas de m'imposer un point de vue :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La plupart des critiques sont positives! Cela dit, je lui ai quand même mis un 7,5/10, donc j'ai quand même apprécié quelques aspects. Je voulais seulement mettre en lumière ce qui m'avait déplu, mais le livre n'est pas mauvais! :)

      Supprimer
  5. Moi aussi, la religion ne fait pas partie de ma vie et, d'ailleurs, ne m'intéresse. De plus, la fantasy n'est pas un genre avec lequel j'accroche facilement donc je ne compte pas le lire :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas qu'il te plairait, non ;)

      Supprimer
  6. Je suis également passée un peu à côté de ce roman, notamment à cause de tout le côté religieux. Mais je compte lire d'autres romans de l'auteur en espérant y trouver plus mon compte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais beaucoup lire d'autres de ses écrits moi aussi, car même si j'ai trouvé des défauts, l'écriture m'a plu. :)

      Supprimer
  7. Le thème de la religion ne m’intéresse ais vu mon adoration sur sa trilogie Le Puits des mémoires, j'ai très envie de découvrir ce nouveau dyptique, qui malheureusement a l'air moins bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était le premier de l'auteur que je lisais, je compte essayer Le puits des mémoires aussi. :)

      Supprimer
  8. Comme toi, le thème de la religion m'emballe moyennement. Et je dois dire que c'est un peu pareil pour les gladiateurs à priori... Mais peut être que je suis pleine d'à prioris justement ! Je n'ai encore jamais lu un seul roman de Gabriel Katz jusque là, il faudrait essayer de réparer cette erreur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je lisais Aeternia pour découvrir l'auteur :) Je n'ai pas été tout à fait convaincue, mais je vais quand même lire la suite et je vais essayer une autre de ses séries :)

      Supprimer